© 2018 MJC-EVS Les Abrets en Dauphiné. Bricolé par nos soins ! Pas si mal pour des débutants !

MJC, plus de 30 ans d’existence…

C’était en 1985, le soir d’un repas dansant de la Fédération des conseils de Parents d’Elèves des écoles publique (FCPE), quelques habitants se concertent et lancent l’idée d’une MJC aux Abrets.

La plupart des membres fondateurs n’étaient pas originaires des Abrets et venaient de s’y installer. Ils avaient connu ailleurs avec bonheur l’ambiance et la pratique des MJC et ne souhaitaient pas y renoncer car ils savaient quel espace de rencontre, d’épanouissement et d’entraide offre une MJC.

En quelques mois, ce petit collectif enthousiaste réussi à obtenir la mise à disposition d’un local pour les premières activités. A l’époque, la directrice de la MJC de Pont de Beauvoisin accompagne les fondateurs dans la mise en place de l’association.

C’est en octobre 1985 que l’association dépose ses statuts à la Sous Préfecture de La Tour du Pin. Le Président fondateur de la MJC était Lucien Tarchi, secondé par une équipe dynamique, à savoir Bernard Glantzlen, Alain Gérard, Nicole Matthieu, Anne-Marie Millon, Bernard Ronget.

Dés le démarrage de la MJC, le domaine privilégié d’intervention fut l’enfance et la jeunesse avec la création d’un Centre de Loisirs et la mise en place d’activités de loisirs (patins à roulettes, expression corporelle, danse)

 

...Jusqu'à aujourd'hui

Les animations proposées par la MJC sont principalement des accueils que l’on pourrait considérer comme formels. L’accès aux activités nécessite une inscription préalable pour y participer.  Reconnues en qualité d’organisateur de ces accueils, les collectivités territoriales du territoire sont concernées par les actions d’animation de la MJC dans la mesure où leurs habitants participent aux activités proposées par cette association. Les actions socioculturelles de la MJC sont de plusieurs ordres, dont une offre d’activités régulières, un accueil de loisirs avec inscriptions anticipées et des animations plus globales comme la semaine  de la jeunesse et des soirées jeux.

La MJC propose aussi des actions complémentaires à vocation sociale qu’elle développe elle-même : Accompagnement scolaire, séances de Français Langue Étrangère (FLE) ou qu’elle accueille dans ses locaux avec des actions plus orientées vers une dimension de prévention ou d’insertion de publics en difficultés. En terme d’accueil partenarial, ce sont des collaborations avec la mission locale, les services RSA du Conseil Départemental, une association parents/enfants « Carpe Diem » qui viennent occuper les locaux de la MJC et recevoir leur public de façon plus ou moins régulière.

 

Nos valeurs

 La MJC a pour vocation de favoriser l'autonomie et l'épanouissement des personnes, de permettre à tous d'accéder à l'éducation et à la culture afin que chacun participe à la construction d'une société plus solidaire et plus juste. Elle contribue au développement des liens sociaux.

Ainsi nous partageons des valeurs de laïcité, d’éducation populaire, de solidarité entre les personnes et les générations. Elle est ouverte à tous, sans discrimination et permet à chacun de participer à la construction d’une société plus solidaire.


.